Qu’est-ce qu’un jeu abstrait ?

Stratégie, réflexion et tactique au programme de chaque partie

Si pour vous « jeu abstrait » ne signifie pas grand-chose de concret, alors cet article est écrit pour vous ! Ces jeux sont avant tout des jeux de stratégie disposant d’une mécanique de jeu pure, qui fera travailler vos méninges à coup sûr. Il faudra faire preuve d’adroites manœuvres pour célébrer votre victoire et faire face à votre adversaire. Leur point commun ? Deux joueurs s’affrontent en duel (ou une équipe en affronte une autre) ! Du un contre un pour un affrontement de folie mêlant passionnés et curieux, à la fois rusés et habiles. Ces jeux constituent un sport cérébral complet, et comme pour tout type de sport, un peu d’entraînement sera de rigueur pour y prendre du plaisir et gagner en efficacité.

Jeu abstrait : caractéristiques et mécanique de jeu

Impossible d’aborder ce sujet sans parler d’échecs, de dames, du morpion, du jeu de GO ou encore de puissance 4 (pour ne citer que les plus connus).

Le terme abstrait vient principalement de l’absence de thème appliqué au jeu. Pour aller plus loin, la formule exacte serait même « jeux combinatoires abstraits » (pas très fun au premier abord nous sommes d’accord).

On dit rarement : « Tiens, ça te dirait de faire une partie de jeux combinatoires abstraits ? »

Mais alors, pourquoi employer ce vocabulaire assez brut pour un jeu ?
Tout simplement parce que ce type de jeu existe depuis très longtemps (on en trouve déjà une première trace au Xème siècle), et qu’à cette époque aucun service Marketing n’existait. La dénomination du jeu était alors simplement explicative et non commerciale.

L’objectif principal de ces jeux est de vaincre son adversaire en toute loyauté.
Les joueurs doivent toujours être en mesure d’estimer les positions accessibles et les différentes combinaisons d’actions possibles (d’où la notion de combinatoire).

Notre sélection

Voici les jeux que nos oranges bleues vous conseillent de tester sans modération :

  • ColleXion, une de nos dernières nouveautés, qui vous transformera en parfait collectionneur de polygones. Créer un maximum de collections de différentes formes pour remporter la partie. Entre pouvoir et points négatifs, surveillez votre rival et ne soyez pas trop gourmands car chaque pièce isolée vous coûtera une pénalité ;
  • Kang (réédition du célèbre Gyges plébiscité par les plus grands connaisseurs), un jeu qui fera bondir plus d’un kangourou ! Pour gagner, soyez le premier à marquer 3 essais et esquivez les coups adverses ;
  • Okiya, un jeu de stratégie simple en apparence, sophistiqué et poétique. Pour gagner, il vous faudra séduire l’empereur avec le plus beau des jardins et éliminer votre adversaire si cela s’avère être nécessaire. Une variante originale du Morpion ;
  • Sixth, un jeu simple et malin reprenant les principes de déplacement des échecs. De « Pion » à « Roi », il vous faudra faire évoluer vos pièces pour obtenir la victoire.

Quelles caractéristiques pour ces jeux de société

On retrouve principalement quatre caractéristiques spécifiques à cette catégorie de jeu :

  • ils opposent deux joueurs ou deux équipes ;
  • chacun joue à tour de rôle ;
  • l’ensemble des éléments sont connus, les joueurs sont toujours au fait de la position de l’autre, on parle de jeux à information parfaite. Nous ne trouvons donc pas de pioches de cartes, de tuiles faces cachées et les pions restent constamment visibles ;
  • pas de place au hasard, on oublie les lancés de dés ou de roues, tous les éléments sont posés de manière à être vus. Place à la stratégie en toute connaissance du contexte dans lequel le jeu évolue.

Aucune triche possible, le plus ingénieux l’emportera toujours.

Novice : Découvrez un sport cérébral complet

La première chose à vérifier est assez simple : avez-vous correctement compris la règle du jeu ?
Cette question peut paraître réductrice, nous sommes bien d’accord, mais lire les règles ne signifie pas les connaître et encore moins les avoir assimilées.

Pour ne pas partir du mauvais pied, prendre le temps de les comprendre est essentiel, au risque de penser à tort que le jeu abstrait n’est pas fait pour vous… Quel dommage !

Passée cette étape, voici quelques points à suivre pour vous amuser et prendre du plaisir dans votre partie :

  • maîtriser les temps de jeu (ouverture, milieu et fin de jeu). On ne joue pas toutes ses cartes dès les premières minutes, on renforce sa position tout en essayant d’affaiblir celle de l’adversaire ;
  • découvrir son style de jeu et savoir l’adapter (attaque, défense, jeu agressif ou plutôt défensif), qui mènera la partie ?
  • savoir perdre et analyser sa défaite pour mieux appréhender le déroulement des parties suivantes ;
  • découvrir ses capacités en tactique et stratégie (vous pourriez être surpris de vos compétences cachées). Gagner une bataille, c’est faire preuve de tactique. Pour gagner la guerre, il faudra faire preuve de stratégie ;
  • prendre du plaisir, car oui, perdre lamentablement peut parfois être frustrant… Mais n’oubliez pas que les jeux de stratégie, au-delà d’être difficiles à prendre en main, sont avant tout un excellent sport cérébral qui affûtera vos sens, votre esprit d’analyse et l’anticipation de vos actions.

J’apprécie énormément les jeux abstraits car ayant moi-même un fort esprit de compétition, les duels de chaque partie me passionnent et me donne envie de progresser sans cesse.

Timothée Leroy, Associé et CEO de Blue Orange

Personne ne court un marathon sans entraînement, patience et persévérance seront de rigueur.

Une fois la mécanique de jeu assimilée, place au plaisir et à de folles parties entre amis, en famille ou entre passionnés.

Mise en garde spéciale : vous risquez de découvrir une facette de vous assez revancharde. Pas de panique, c’est en effet un effet secondaire officiellement reconnu ! C’est pour ça aussi qu’on les aime tant !

Enfants : est-il possible de les initier au jeu abstrait ?

La réponse est OUI !

Il n’y a pas d’âge parfait pour commencer car chaque enfant est différent. Certains seront à l’aise à partir de 3 ans sur ce type de jeu, alors que d’autres n’y verront aucun intérêt avant 7-8 ans.

Les jeux Blue Orange abstraits adaptés aux enfants

Découvrez des jeux dotés de thèmes amusants qui seront parfaits pour leur donner envie de s’y initier :

  • pour les plus petits, Gobblet Gobblers avec son thème rigolo et familial. La victoire attend le premier qui alignera trois de ses gobblets. Un premier jeu de stratégie abstrait idéal ;
  • Battle Sheep et ses moutons à l’étroit dans leur petit pré. À la conquête du monde, pâturage après pâturage, attention aux moutons sournois ! Une parfaite analyse des mouvements s’impose pour gagner dans ce jeu de réflexion adapté aux enfants (temps moyen pour une partie : 15 minutes) ;
  • découvrez également Brix, un jeu adapté aux enfants dès 7 ans, où les joueurs construisent un mur en plaçant des briques. À chacun son symbole ou sa couleur. Le premier à créer un alignement de quatre a gagné ! Attention les règles vous paraîtront simples à première vue, mais à chaque fois que vous ajoutez une nouvelle brique, vous risquez d’aider votre adversaire… (temps moyen pour une partie : 10 minutes).
Gobblet Gobblers kid
Battle Sheep kid

Les premières parties de jeux 

Quelques astuces pour que les enfants apprécient ces moments :

  • on limite à 30 minutes maximum (la partie dure 10 minutes ? C’est déjà un super effort de concentration, c’est top ! Inutile d’insister pour jouer plus longtemps) ;
  • on met en avant la thématique du jeu, créée pour justement susciter l’intérêt des enfants et leur faciliter la création d’une nouvelle histoire à chaque partie ;
  • aucune obligation ! Cette activité doit avant tout rester un plaisir et ne surtout pas devenir une contrainte ou une pression.

Jouer avec votre enfant va vous permettre de passer du temps ensemble. Votre enfant apprendra à vos côtés à canaliser son énergie et à prendre le temps de réfléchir avant d’agir.

En cas de victoire il prendra confiance en lui. En cas de défaite, il sera confronté aux échecs, et apprendra à les accepter pour mieux rebondir. Un bon moyen de l’accompagner dans son développement personnel de manière ludique.

Que vous soyez novice ou au contraire passionné, le jeu abstrait s’adresse à tous à condition d’apprivoiser ses règles. Les manigances de votre adversaire y seront d’ailleurs pour beaucoup dans le plaisir que vous procurera votre partie. Finesse, calcul et anticipation seront de rigueur pour vous mener à votre réussite… ou défaite.
Mais rassurez-vous, le « syndrome de la riposte » vous permettra d’inverser la tendance jusqu’à prendre l’avantage sur votre adversaire, en élaborant de véritables scénarios de victoire.

Prêt à vous mettre au sport ? Au sport cérébral bien entendu !

À vous d’établir votre programme d’entraînement grâce au catalogue de jeux Blue Orange.